Identité BOA

Rapports d'activités

Etats Financiers 2019 BOA-OUGANDA

L'économie ougandaise a enregistré une forte croissance en 2019, estimée à 6,3%, principalement tirée par l'expansion des services. La croissance des services a atteint en moyenne 7,6% en 2019 et la croissance industrielle de 6,2%, tirée par la construction et les mines. Le commerce de détail, la construction et les télécommunications ont également été des moteurs économiques clés. De plus, l'inflation globale pour l'année 2019 est restée modérée en moyenne à 3% tandis que l'indice composite d'activité économique (CIEA) a maintenu une trajectoire à la hausse impliquant une amélioration de l'activité économique générale.

En 2019, les dépenses publiques ont continué d'augmenter, soutenues par les infrastructures publiques et les investissements en capital pour l'industrie pétrolière et gazière naissante. Les dépenses ont augmenté plus rapidement que les recettes intérieures, creusant le déficit budgétaire en 2019. Le déficit a été largement financé par des emprunts extérieurs, complétés par des titres intérieurs. Malgré l'augmentation du déficit, l'Ouganda est resté classé à faible risque de surendettement, bien que la dette du pays ait atteint environ 43,6% du PIB, contre 25% en 2012, ce qui soulève des préoccupations à moyen terme.

Rapports des années précédentes

© 2020 GROUPE BANK OF AFRICA Tous droits réservés.

Site By